Episodes du podcast Témoignages

Podcast – Ghada Hatem – Au cœur de la médecine des femmes

Docteur Ghada Hatem

Du Liban en guerre à la maternité Saint-Denis

Aujourd’hui, le burn-out s’éloigne doucement de moi, mais pas le cadeau qu’il m’a fait. Cette conscience aiguë qu’il y a de la beauté dans tout événement, que chaque épreuve a quelque chose à nous apprendre. Dans cette saison du podcast, vous entendrez les histoires de ces “cadeaux mal emballés de la vie” qu’ont un jour reçu mes invités.

Ghada Hatem est née au Liban. Son adolescence, marquée par la guerre, la fait grandir d’un coup, entre peur viscérale et colère : c’est décidé, elle sera médecin et part seule à la poursuite de cette vocation en France à tout juste 18 ans.

Depuis, elle a eu mille vies, de chef de service de maternité à entrepreneuse en créant la Maison des femmes de Saint-Denis. Toujours du côté des femmes, pour faire cesser les violences.

Dans cet épisode, nous avons mis en parallèle son propre vécu et celui des milliers de femmes qu’elle accompagne depuis 40 ans sur le chemin de l’indépendance et de la liberté.

Ghada Hatem est la fondatrice de la Maison des femmes de Saint-Denis où je suis bénévole, vous pouvez découvrir la Maison des femmes de Saint-Denis sur ce lien.

Pour écouter l’épisode, rendez-vous sur Apple podcast, ou Spotify, ou Deezer. Bonne écoute !

Et pour écouter d’autres épisodes, c’est par là.

Le moment fort de l’épisode

Soutenir le podcast ✨

Si vous aimez le podcast Un Cadeau Mal Emballé et que vous souhaitez le soutenir, n’hésitez pas à me mettre 5 étoiles sur Apple Podcast et un commentaire, ça me fera très plaisir de vous lire. C’est grâce à vos notes, à vos commentaires et à vos partages qu’il sera bien classé dans les applications de podcast et diffusé au plus grand nombre. Un grand MERCI

Si ce contenu vous plaît, partagez-le !

4 thoughts on “Podcast – Ghada Hatem – Au cœur de la médecine des femmes”

  1. Merci beaucoup pour cette rencontre avec cette femme formidable. En tant qu’écoféministe, j’ai particulièrement apprécié son discours à propos du management féminin (le fait de ne pas faire comme les hommes).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *